HISTOIRE ET PATRIMOINE

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

HISTOIRE

Le nom de VAUDREUILLE provient du nom latin "Vallis Drulha", qui signifie "Vallée de Dreuilhe",
La commune de VAUDREUILLE couvre une superficie de 1130 hectares, elle est traversée par la vallée du laudot d'est en ouest et s'étend au pied de la montagne noire, englobant une grande partie du site, du parc et du lac de saint ferreol. Elle est située dans le département de la haute Garonne et dans le canton de REVEL, à moins de quatre kilomètres.

Un village primitif appelé Saint Martin de Vaudfreuille a existé sur la commune de Vaudreuille. Il était situé sur une colline à l'est du laudot où seuls les murs en pierre et le clocheton d'une petite église d'époque pré-romane subsistent à côté du cimetière. Au XVème siècle, une chapelle de style gothique fut ajoutée  sur le côté droit de l'église. Aujourd'hui restaurée, elle habite des fresques datant du XVème siècle qui ont une grande valeur historique et sont classées à l'inventaire des monuments historiques depuis 1948. L'une d'elle réprésente un détail du "festin d'Hérode", roi des juifs.

La paroisse de Saint Martin de Vaudreuille est citée en 1346 dans une transaction entre le seigneur de vaudreuille et les consuls de Revel. Elle faisait alors partie du diocèse de Saint Papoul.

L'église actuelle Saint Jean Baptiste a été construite en 1886, au cœur du village, au bord du laudot.

L'inventaire des biens appartenant à l'état en 1906, nous révèle que la construction de l'édifice a été entièrement réalisée par les habitants. Durant une dizaine d'années, Monsieur Maurice VAN DE GENT, originaire de Rotterdam, fut un bienfaiteur très actif de l’église de Vaudreuille jusqu à sa mort.

Des vestiges tels que des vitraux et du mobilier enrichissent l(église de vaudreuille. Ceux ci proviennent de dons alloués par le frère de Monsieur VAN DE GENT, évêque de Rotterdam dont la cathédrale avait été détruite lors de l'invasion allemande en 1940. (sources : le canton de revel en lauragais - Sylvie Mallaury 1990).

 

PATRIMOINE

  • plaque commémorative Thomas Jefferson

Cette plaque commémorative à l'effigie de Thomas Jefferson, a été posée à l'occasion de la célébration du 220ème anniversaire de la Révolution Française. Elle marque la mémoire de son passage à Saint Férréol en 1787. La promenade reliant le musée du Canal du Midi à la gerbe porte désormais son nom.*

Thomas Jefferson fut ambassadeur des États Unis de France de 1785 à 1789 et le 3ème Président des États Unis de 1801 à 1809. Ami de Lafayette, il influence ce dernier dans la rédaction de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.